Loi duflot
Publié le - 374 clics -

Investissement dans le neuf et défiscalisation

Le gouvernement a installé de nombreuses lois permettant aux investisseurs de bénéficier d’avantages fiscaux. Ceci procure nettement plus de rentabilité et de optimisation dans l’investissement locatif. Ajouté à cela la perception de loyers, ce domaine devient l’un des investissements les plus rentables.

La loi Duflot ou loi Pinnel

Initialement la loi Scellier, puis la loi Duflot et aujourd’hui la loi Pinnel, toutes ont été instaurées dans le but de donner aux investisseurs, la motivation de construire des immobiliers neufs, afin de satisfaire la demande. Elles ont comme point commun, la réduction d’impôt.

Les conditions de la loi Duflot

Afin de bénéficier des avantages apportés par la loi Duflot, quelques conditions s’imposent. Les règles sont assez strictes, et le montant de la défiscalisation peut varier en fonction de la situation du propriétaire

  • Premièrement, le montant de l’investissement ne doit pas dépasser les 300 000 euros par an.
  • Pour l’Outremer, le nombre d’acquisition loi Duflot ne doit pas excéder les deux propriétés durant l’année.
  • Le prix de la résidence respectera un plafond de 5 500 euros le m2.
  • Et enfin, le bien immobilier doit se situé dans une des zones Duflot.

Les zones Duflot

Ces zones correspondent aux régions où il existe un manque important de logements, et où l’offre n’arrive pas à satisfaire la demande. Ces zones se répartissent comme suit :

  • Zone A Bis : pour Paris et les banlieues qui lui sont proches
  • Zone A : les banlieues plus éloignés de Paris
  • Zones B1 : les agglomérations ayant une population de plus 250 000 habitants comme la côte Basque. Elle correspond à la zone Duflot la plus importante.

L’agence biarritz par exemple, correspond parfaitement aux normes Duflot, où les prix ne dépassent pas les 300 000 euros.

  • Zone B2 : secteurs de 50 000 à 250 000 habitants.
  • Zone C : pour le reste des régions du pays.

En conclusion, on ne peut pas dire que la loi Duflot n’a pas réussi son pari, puisqu’elle est déjà à l’origine de la construction de plus de 40 000 logements neufs chaque année.