Loi duflot
Publié le - 580 clics -

Optimisation fiscale avec la loi Pinel

L'optimisation fiscale consiste à étudier toutes les solutions légales permettant de réduire ses impôts sur le revenu en réalisant certains investissements. Elle nécessite des connaissances approfondies en fiscalité et notamment concernant les dispositifs gouvernementaux en faveur de l'investissement, le dernier en date étant la Loi Pinel.

Pour vous lancer dans le Pinel comme dans tout investissement défiscalisable, il vaut donc mieux faire appel à un expert en optimisation fiscale que vous trouverez au sein des nombreux cabinets de gestion en patrimoine.

La défiscalisation Pinel pour payer moins d'impôts

La loi Pinel permet une réduction d'impôt sur le revenu jusqu'à 21% du prix de revient du logement.

Cette réduction est calculée sur le montant du bien acheté et varie en fonction de la durée d'engagement de location prise par l'investisseur.
Ainsi, pour un engagement de location pris sur 6 ans, le taux de réduction d'impôt est de 12%, appliqué sur le prix de revient de l'immeuble majoré des frais de notaire et dans la limite de 300 000 euros.

Pour un engagement pris sur 9 ans, le taux de réduction est de 18% applicable dans les mêmes conditions que précédemment.

Enfin, pour un engagement pris sur 12 ans, le taux atteint 21% du montant de l'immeuble, dans les mêmes conditions.

La réduction d'impôt est étalée linéairement sur le nombre d'années que dure l'engagement de location. Par exemple, pour un investissement d'un montant de 300 000 euros, si l'engagement de location est de 6 ans, le taux appliqué s'élève à 12% du prix de revient soit 300 000 X 12%. La réduction ainsi obtenue est de 36 000 euros étalée sur 6ans soit 6000 euros par an.

L'avantage fiscal en Pinel est donc fonction de la durée d'engagement de location et du montant de l'investissement réalisé. Un investisseur aura donc tout intérêt à s'engager sur la location de son bien pendant douze ans et d'investir jusqu'au plafond légal soit 300 000 euros. Il percevra alors un avantage fiscal s'élevant à 63 000 euros au bout de douze ans.

Par ailleurs...

La loi Pinel soumet l'investisseur à de nombreuses conditions d'éligibilité et de nombreux plafonds. Un conseiller en gestion de patrimoine pourra vous éviter de commettre certaines erreurs et vous proposer une stratégie d'optimisation fiscale grâce à sa connaissance du contexte et à des astuces de métier. Par exemple, réduire les intermédiaires concernant votre projet ou vous aider à monter votre dossier auprès de la banque puisque c'est elle en définitive qui financera votre opération.